Sélectionner une page

Article XI : l'information est une liberté fondamentale

« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Cette liberté originelle, inscrite dans la déclaration des droits de l’homme, est menacée par de nouvelles lois qui en limitent la portée et par des medias qui en pervertissent la nature. Nous vous aidons à la défendre.

Nos actionsSoutenez-nous

Nos actions

Liberté d'expression

Contourner la censure des réseaux sociaux, des medias et des institutions

Offrir des espaces d’échange aux lanceurs d’alertes et aux citoyens engagés

Données personnelles

Sécuriser nos informations

Maitriser leur utilisation

S’affranchir des GAFAM et ne plus contribuer à leur hégémonie

Décentralisation

Eviter le monopole de la pensée unique

Empêcher le contrôle de l’opinion

Redonner le pouvoir aux citoyens

Biais informationnels

Se libérer des algorithmes qui orientent et filtrent le contenu

S’affranchir des logiques commerciales et publicitaires

Retrouver l’esprit d’internet

Encourager le partage des savoirs et l’entraide

Sauvegarder et promouvoir les contenus vertueux

Recréer des communautés

Proposer des outils de communication fiables et résilients

Permettre l’émergence de nouveaux medias alternatifs indépendants

Nos solutions

Micro-blogging

En janvier 2021, le bannissement du président des Etats-unis en exercice par Twitter a marqué un tournant décisif dans le contrôle de l’opinion. C’est la première fois qu’un réseau social censure un dirigeant de premier plan. Derrière cet exemple emblématique, ce sont de milliers de comptes qui sont supprimés chaque année pour « non respect des standards de la communauté ».
Pour conserver votre liberté de parole, nous vous proposons une alternative open-source, auto-hébergeable et résiliente. 

Réseaux relationnels 

Là encore, les communautés virtuelles sont surveillées et « modérées », vos données revendues et exploitées à des fins cachées dans les CGU: vous êtes le produit de Facebook.

Pour y remédier, nous vous proposons un réseau social open-source, auto-hébergeable et décentralisé, qui vous permet de reprendre le contrôle de vos communautés en toute liberté et confidentialité.

Partage de contenus

La logique publicitaire des plateformes de streaming minore la diffusion des contenus pertinents, quand le monopole de Youtube lui donne carrément un droit de vie ou de mort sur vos créations et vos idées.

Face à cette mainmise hégémonique, nous vous offrons une plateforme open-source, auto-hébergeable et participative.

Restez informés

Utilisateurs

Instances

Echanges

Actualités

Pourquoi des réseaux sociaux alternatifs ?

Pourquoi des réseaux sociaux alternatifs ?

Il est maintenant évident que les GAFAM jouent un rôle déterminant et délétère dans le façonnement de l’opinion publique mondiale. Pour échapper à leur pensée unique ou contrecarrer cette domination numérique, nous sommes nombreux à chercher un nouveau réseau social...

Soutenez-nous

Notre fondation a besoin de vous

Notre action repose sur des bénévoles engagés. Si vous avez des talents de développeur, d’administrateur système, de community manager, rejoignez notre communauté.

Vous pouvez aussi nous aider financièrement, en nous envoyant des Bitcoins, Ethereum ou Cardanos:

BTC

ETH

ADA

Ou en faisant un don sur notre compte Liberapay:

Intéressé ? Contactez-nous !

Vous vous aidons à déployer nos solutions dans vos environnements.

15 + 13 =